Sainte-Adresse terre de l’impressionnisme

Chemin impressionniste de Sainte-Adresse

Pour vous permettre de parcourir impressionniste de Sainte-Adresse, la Ville a réalisé des guides que vous pouvez télécharger, ou récupérer en Mairie.

Histoire de l’impressionnisme

Sainte-Adresse et la baie de Seine ont joué un grand rôle dans l’histoire de l’impressionnisme. De 1820 à 1860, nous avons d’un côté l’influence anglaise, avec Constable et Turner (début de la dissolution de la forme) et l’influence française : ouverture à l’impressionnisme avec Delacroix (la mer vue des falaises de Dieppe) et Corot. Le développement du chemin de fer et les facilités d’accès entre Londres et Paris ont contribué à ce mélange d’influences franco-britannique.

L’impressionnisme a accompagné la mode des bains de mer. L’essor de l’impressionnisme se déroule entre 1860 et 1870 avec Boudin, Monet, Jondkind. La terrasse de Sainte-Adresse (chef d’œuvre de Monet) est l’un des tableaux majeurs de l’impressionnisme.

Histoire de l'impressionnisme

Parcours impressionniste de Sainte-Adresse

  • La Hève :

Turner peint à Sainte-Adresse entre 1821 et 1832. Ses œuvres sont centrées sur le Cap de la Hève et ses Phares. Il mettra aussi en lumière la baie de Seine.

  • La table d’orientation : 

L’estuaire de la Seine et la côte d’albâtre sont deux lieux fondateurs pour l’impressionnisme. 

Au Nord, derrière la table : le climat tonifiant de la Normandie, les galets, les falaises et la mer agitée. Au Sud devant vous se trouvent les stations balnéaires reliées entre elles dès le Second Empire, par le chemin de fer.

  • Place Maréchal Joffre : 

De cet observatoire vous pouvez observer la mer, les nuages, le ciel, dont le soleil couchant est si souvent extraordinaire. À Sainte-Adresse, la lumière jaillit de partout et inspire les peintres impressionnistes.

  • Avenue Foch et Monet : 

Monet à court de moyens, s’installe chez sa tante Lecadre à Sainte-Adresse. En juin 1867 il dit : « je me suis taillé beaucoup de besogne, j’ai une vingtaine de toiles en bon train, des marines étourdissantes, des jardins, de tout enfin ». Parmi ces toiles figurent : La Plage de Sainte-Adresse, Les Régates de Sainte-Adresse, la Terrasse de Sainte-Adresse. Il peint aussi Jeanne-Marguerite Lecadre au jardin et Un jardin en fleurs.

  • Avenue Foch et Binet : 

Né trop tard pour être classé impressionniste (1865), il n’en reste pas moins sa touche picturale lumineuse.

  • Promenade François Lebel : 

Outre Monet déjà présenté ci-dessus, l’estacade retient l’attention des peintres, avec la Passerelle d’Albert Marquet, L’estacade et la Promenade au bord de mer de Raoul Dufy.

Quelques citations

  • Sainte Adresse, lieu magique qui réunit la mer, le soleil, le ciel et la falaise.
  • Boudin,Monet, Jondkind un trio inséparable.
  • Après Boudin, Jondkind fût mon vrai maître et c’est à lui que je dois l’éducation de mon œil. (Monet, 1862)
  • Logo République française
  • region-normandie
  • Logo Seine maritime
  • Logo Le havre seine métropole
  • Logo Étretat Normandie

    Logo Blanc Saint Adresse

    Mairie
    1 rue Albert Dubosc
    76310 Sainte-Adresse

    courrier@sainte-adresse.fr

    Tél : 02 35 54 05 07

    Lundi : 08:00–12:30 / 13:30–16:30
    Mardi : 08:00–12:30 / 13:30–16:30
    Mercredi : 08:00–13:00
    Jeudi : 08:00–12:30 / 13:30–16:30
    Vendredi : 08:00–12:30 / 13:30–16:30
    Samedi et dimanche : Fermé

    12h30 à 13h30: Fermeture exceptionnelle de la Mairie du 1er Juillet au 2 septembre


    SUIVEZ-NOUS



    © - Ville de Sainte-Adresse - 2022